House Of Unter

Mai, éloignes-toi de moi s’il te plaît

Ce n’était un moment joyeux pour personne

Mais Cléa était décidée à revenir

Elle voulait retrouver sa soeur

Elle voulait retrouver son enfance

Elle voulait retrouver une sorte de monde idéal où rien ne s’était passé

 

Mais ça, la réalité n’en avait rien à faire.

La réalité avait décidé d’être brutale

La réalité avait décidé que personne ne voulait revoir Cléa

Et surtout pas sa soeur

D’autant plus qu’elle était devenue cette espèce de greluche à cheveux parfaits

Poursuivie par des photographes et des fans et des passants curieux

Les voisins déjà tendaient le cou à la fenêtre

La confrontation finale était-elle sur le point d’avoir lieu ?

 

 

 

House Of Unter

Tout le monde voulait retourner à ce mois d’Avril là, entre tous les autres.

Ok, Marvin vivait encore dans la caravane pourrie de son père,

Le mien venait juste de revenir et de foutre le bordel partout comme il savait bien le faire,

D. oubliait encore de temps en temps comment il s’appelait

et Vince ne pensait plus trop à nous appeler,

 

Mais les beignets étaient toujours gratuits

La fanfare jouait encore ses vieilles reprises pourries.

Et surtout personne n’était encore mort.

Sur cette image on est à deux semaines

De devenir les pestiférés, mais à voir nos bouilles réjouies, on s’en doute vraiment pas du tout.

Et tant mieux. si on avait su, on aurait été bien incapables de manger quoi que ce soit.

 

 

 

 

House Of Unter

Il était temps qu’il soit Mars

Ludi était contente que l’inspiration revienne
Florence était partie
Georgia avait trouvé un nouveau jouet
Damien se concentrait sur son groupe
C’était pas toujours facile d’être une SDF du coeur
Heureusement le printemps n’était pas loin
Bientôt il ferait chaud à nouveau.
House Of Unter

Février, c’est trop fatiguant

Dominique était toujours fatigué
Pas parce que c’était Février
Mais juste parce qu’il ne dormait jamais
Et le matin où la cafetière s’est cassée
Il n’avait même plus la force de révolter
Tous ceux qui l’ont vu
Jurent qu’il n’a pas bougé pendant une semaine
Il a juste attendu
Que Lydia rachète une nouvelle cafetière
Personne n’a osé lui dire
Qu’entre temps il avait été viré.
House Of Unter

Janvier nous avait manqué

Voilà ce qui se passait chez Lydia
Quand c’était la fête
Avant que tout ne s’arrête
Avant que tout n’explose
Et qu’il ne reste que des paillettes de nostalgie
Et un soupçon de terreur
Tout n’allait pas bien
Mais c’est tout ce qu’on avait
Et depuis on erre sur nos radeaux de solitude
En se demandant à qui on pourrait bien se connecter
Sans se brûler à nouveau
House Of Unter

Novembre c’est la pluie

Ariel et Shun

Etaient sur la route depuis longtemps déjà

Ils étaient à un pouce d’une mauvaise rencontre

Mais c’était jusqu’ici la meilleur journée de toute leur vie

 

Après tout peu importe de finir en rondelles au fond d’un camion

Enterrés dans une forêt

Revendus comme esclaves dans une contrée dont ils ne reviendraient jamais

Ils avaient senti la vie, l’amour, le vent dans ses cheveux

 

Et ils en avaient un peu marre d’avoir la dalle.

Voilà à peu près à quel niveau d’irresponsabilité ils étaient

Mais eux au moins ils avaient la chance d’être deux.

 

House Of Unter

Fuyons Octobre pendant qu’il est encore temps

C’était le parfait timing pour échapper au contrôle de math

Pour échapper aux regards de travers des élèves de la classe

Aux murs sombres et aux grillages et aux horaires à la con

A la cantine la plus dégueu de tout l’univers.

Lucas voulait retourner en Thaïlande, même si c’était l’enfer

Ana voulait rester avec lui, même si elle n’avait rien à y faire

 

Il ne leur restait plus qu’à trouver des billets d’avion

Ou au moins comment les payer.

N’ayant plus personne à supplier qui soit solvable ou vivant,

Lucas dans l’ancien bureau de son père

Avec cette idée complètement dingue de trésor à retrouver

Et le pire c’est que tout le monde l’a cru

 

Ah non, le pire c’est que tout le monde a voulu venir avec eux.

 

J.K

 

 

 

 

 

 

Page 1 Page 15